Aides financières

Plusieurs dispositifs d'aide sont possibles

APA

L’allocation Personnalisée d’Autonomie est prise en charge par le Conseil Général du département du domicile de secours du résident. Son montant dépend des ressources du bénéficiaire et du degré d’autonomie de la personne.
L’APA est directement versée à l’établissement et déduite des frais de séjour. Une part incompressible reste à la charge du bénéficiaire quelque soit son degré de dépendance : le talon modérateur (montant du GIR 5-6).

APL

L’allocation personnalisée au logement varie en fonction des ressources et de la situation familiale. La demande doit être effectuée auprès de la CAF des landes ou de la MSA pour les personnes relevant du régime agricole.
Les dossiers sont disponibles au secrétariat de la structure.
L’aide est directement versée à l’établissement. Son montant sera déduit des frais de séjour à régler.

Aide sociale

Toute personne âgée qui ne dispose pas de ressources suffisantes pour payer ses frais d’hébergement peut solliciter une aide sociale du Conseil Général du département de son domicile de secours pour couvrir en totalité ou en partie ses frais de séjour.
L’aide sociale a le caractère d’une avance qui peut être récupérée par le département lorsque son bénéficiaire s’est enrichi ou sur sa succession en cas de décès.
En cas de bénéfice à l’aide sociale, 90% des ressources de la personne âgée doivent être reversées à l’établissement d’hébergement. Les 10% restant sont laissés à sa disposition. Cette somme ne peut être inférieure à 93 euros.

Le dossier est à retirer auprès de la mairie de la commune du domicile de secours.